DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Cour constitutionnelle tchèque donne son feu vert à la signature du traité de Lisbonne

Vous lisez:

La Cour constitutionnelle tchèque donne son feu vert à la signature du traité de Lisbonne

Taille du texte Aa Aa

Sauf coup de théâtre, le traité de Lisbonne va pouvoir entrer en vigueur en Europe. La Cour constitutionnelle tchèque a jugé aujourd’hui qu’il était conforme à la constitution de la République tchèque. C’est donc un feu vert pour la signature du traité par le président Vaclav Klaus, eurosceptique notoire, dont le pays est le dernier des 27 membres de l’Union européenne à ne pas avoir ratifié le traité de Lisbonne.

Des parlementaires eurosceptiques, proche du chef de l‘état, avaient saisi pour la seconde fois la Cour constitutionnelle en estimant que le texte portait atteinte à la souveraineté du pays. La semaine dernière, le président tchèque a fait savoir qu’il ne poserait plus de condition à la ratification du traité après avoir obtenu de ses partenaires européens une dérogation à la Charte des droits fondamentaux. D’après Vaclav Klaus, cette dérogation devrait empêcher toute restitution des biens des Allemands des Sudètes confisqués après la Seconde guerre mondiale.