DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tribunal de la Haye : Radovan Karadzic se rend à l'audience pour exiger davantage de temps de préparation

Vous lisez:

Tribunal de la Haye : Radovan Karadzic se rend à l'audience pour exiger davantage de temps de préparation

Taille du texte Aa Aa

L’ancien chef politique des serbes bosniaques Radovan Karadzic était bien présent ce mardi à son procès au Tribunal pénal international à la Haye aux Pays-Bas, comme il l’avait annoncé. Une décision est attendue dans la semaine, car il s’agissait d’une audience de procédure. Elle était destinée à entendre les parties sur la façon dont ce procès doit se poursuivre après que Karadzic a boycotté les trois premières audiences.

“Je ne veux aucunement boycotter le procès, a insisté Karadzic. C’est juste que je ne peux pas participer à quelque chose qui, dès le départ, a mal commencé, où mes droits fondamentaux ont été bafoués, concernant notamment le temps et les conditions pour construire ma défense”. Karadzic, qui a réclamé 10 mois supplémentaires pour se préparer, est sous le coup de 11 chefs d’accusations dont celui de génocide, crimes de guerre et crimes contre l’humanité pour son rôle dans la guerre de Bosnie de 1992 à 1995. Parmi les scénarios que peuvent choisir les juges : celui d’assigner un avocat commis d’office. Ils ont annoncé qu’ils donneraient leur réponse par écrit cette semaine, annulant l’audience prévue ce mercredi au cours de laquelle un premier témoin de l’accusation devait être entendu.