DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Afghanistan : l'Onu décide d'évacuer une partie de son personnel expatrié

Vous lisez:

Afghanistan : l'Onu décide d'évacuer une partie de son personnel expatrié

Taille du texte Aa Aa

L‘évacuation concerne près de 600 employés expatriés. L’attaque du 28 octobre, qui a tué 5 employés étrangers de l’Onu à Kaboul, semble être l‘élément déclencheur de cette décision de l’Onu présentée comme temporaire. Les talibans, qui ont revendiqué l’attentat, avaient visé une maison d’hôte de l’organisation internationale.

L‘évacuation est décidée dans un contexte de violences et de tensions politiques. Mardi, 5 soldats britanniques ont été tués par un policier afghan dans la province du Helmand. Une attaque revendiquée, elle aussi, par les talibans. Des signes de lassitude apparaissent dans le camp occidental. Le chef de la mission de l’Onu en Afghanistan a déclaré que “certains Afghans pensent que l’Afghanistan est d’une telle importance stratégique que nous y resterons quoi qu’il arrive. Ceci est simplement faux”.