DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Afghanistan : les troupes étrangères ont payé un lourd tribu à la guerre

Vous lisez:

Afghanistan : les troupes étrangères ont payé un lourd tribu à la guerre

Taille du texte Aa Aa

Sur le terrain depuis 2001, les troupes étrangères en Afghanistan ont payé un lourd tribu à cette guerre. 1000 ont été tués là bas en 8 ans. et avec déjà plus de 400 morts, 2009, encore en cours est l’année la plus meurtrière. Une situation d’insécurité pour eux comme pour les civils qu’ils sont censés protéger, et qui ne cesse de se dégrader.

Deux missions sont en cours. Enduring freedom, 35 000 hommes majoritairement américains, et l’isaf, sous mandat des nations unies et ses presque 68 000 hommes. La moitié est américaine. Parmi les principaux contributeurs, la Grande-Bretagne, l’Allemagne, la France. Les soldats des 42 pays engagés sont répartis dans 4 zones, sous commandement allemand au nord, français dans la région de Kaboul, néerlandais au sud et italien à l’ouest, l’est et le sud étant les zones les plus exposées car directement soumises à l’insurection talibane qui a repris une bonne partie du territoire. Au total, ce sont plus de 100 000 soldats étrangers, 90 000 soldats et 80 000 policiers afghans qui ne parviennent pas à venir à bout des quelque 20 000 combattants talibans estimés. Dans ces conditions, difficile d’imaginer un retrait des troupes étrangères. Lesquelles continuent parallèlement à leur mission à former les forces afghanes. L’armée devrait compter d’ici 2010 134 000 soldats. La formation des policiers est assurée par les européens de l’Eupol. Malgré cela, le général McChrystal commandant de l’Isaf réclame 40 000 soldats de plus. Ils seraient essentiellement affectés aux régions nord et ouest jusqu’alors négligées, mais ou la rébellion se déplace.