DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Fusillade meurtrière en plein coeur d'une base militaire américaine

Vous lisez:

Fusillade meurtrière en plein coeur d'une base militaire américaine

Taille du texte Aa Aa

C’est la fusillade la plus meurtrière qu’ait connue une base militaire aux Etats-Unis. Hier un officier américain d’origine palestinienne, le commandant Nidal Malik Hasan a ouvert le feu sur ses collègues de Fort Hood, la plus grande base américaine du monde qui se trouve au Texas.
 
Le bilan est lourd : 12 morts et une trentaine de blessés.
 
Le tireur, un psychiatre militaire, a été touché par balles à plusieurs reprises. Nidal Malik Hasan devait être envoyé en Irak. Plusieurs de ces collègues affirment qu’il se plaignait de harcèlement au sein de l’armée. Il avait même embauché un avocat pour résoudre le problème. 
 
Le pays est sous le choc. Le président des Etats-Unis Barack Obama a immédiatement réagi. “Mes premières pensées et prières vont aux blessés et aux familles de victimes qui vivent et servent à Fort Hood. Il est déjà difficile de perdre de courageux américains dans des batailles à l‘étranger. Il est horrible qu’ils puissent tomber sous les balles dans une base du territoire américain”.
 
A Washington, les sénateurs ont respecté une minute de silence en hommage aux victimes.
 
Une enquête est en cours et aucune piste n’est exclue y compris l’hypothèse d’un acte terroriste.
 
Cette fusillade risque encore de porter un coup sévère au moral de soldats épuisés par des déploiements à répétition en Irak et en Afghanistan, dans une armée confrontée à un taux record de suicides et de dépressions depuis 2001.