DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le Royaume-Uni se souvient de ses soldats tombés au champ d'honneur mais s'inquiète de ses pertes en Afghanistan

Vous lisez:

Le Royaume-Uni se souvient de ses soldats tombés au champ d'honneur mais s'inquiète de ses pertes en Afghanistan

Taille du texte Aa Aa

230 soldats ont déjà été tués sur place depuis 2001. Un bilan très lourd qui renforce l’impopularité record vis-à-vis de ce conflit et de Gordon Brown.

Le premier ministre travailliste a fait le point sur son action ce matin à Londres. Gordon Brown a rejeté les critiques concernant sa lutte contre le terrorisme qui se ferait en priorité en Afghanistan et au détriment de menaces sur le sol britannique. Selon lui, la première menace terroriste pour le Royaume-Uni c’est justement le terrorisme et sa source qui se trouve en Afghanistan et au Pakistan. C’est la première ligne de défense de Londres”, a-t-il affirmé. S’il a bien confirmé l’envoi de 500 soldats supplémentaires pour renforcer un contingent déjà fort de 9000 hommes sur place, Gordon Brown exige des actes du gouvernement afghan en particulier dans sa lutte contre la corruption. Le chef du gouvernement travailliste se veut ferme vis-à-vis de Kaboul et de ses multiples opposants alors que six soldats britanniques ont encore perdu la vie depuis le début de la semaine.