DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Que reste-t-il de la RDA ? "L'Ostalgie"

Vous lisez:

Que reste-t-il de la RDA ? "L'Ostalgie"

Taille du texte Aa Aa

Quelques monuments symboliques de la RDA ont survécu dans la partie est de Berlin, et surtout un sentiment de nostalgie partagé par d’anciens citoyens d’Allemagne de l’est. Ce sentiment est devenu si fort qu’un mot a été spécialement créé pour le qualifier: “l’Ostalgie”. Un musée est même décerné à “l’Ostalgie” et à ses objets fétiches dans la capitale allemande.

“C’est un phénomène étrange, réagit une femme, mais je peux comprendre ces gens qui ont passé toute leur enfance et leur jeunesse entourés par ces objets. Ensuite, leur monde s’est effondré après 1989”. “Cela réveille beaucoup de souvenirs pour une personne qui a vécu cette période, indique une autre Berlinoise. C’est bien de revoir tous ces objets”. Dans l’ex-Berlin est subsistent de l‘époque de la RDA l’horloge du temps et la tour de télévision d’Alexanderplatz. Mais des bâtiments rappelant un peu trop le régime communiste ont été rasés, après de longues polémiques. Le petit bonhomme typique qui figurait sur les feux de l’ex-RDA, lui, n’a jamais provoqué la controverse. “Il y a comme un message politique derrière ce bonhomme, explique l’un de ses admirateurs, un bonhomme qui gérait le peu de trafic routier en Allemagne de l’est, face à son puissant homologue de l’Ouest. C‘était un peu comme David contre Goliath”. Ce petit bonhomme a fini également par passer à l’Ouest.

“L’Ostalgie” l’a rendu très populaire dans l’Allemagne réunifiée.