DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Un châtiment sans pitié pour les fauteurs de troubles en Chine

Vous lisez:

Un châtiment sans pitié pour les fauteurs de troubles en Chine

Taille du texte Aa Aa

Neuf personnes ont été exécutées ce lundi par les autorités chinoises, elles avaient été condamnées à mort pour leur implication dans les émeutes de juillet dans le Xinjiang.

Au sein de ces neuf exécutés, huit faisaient partie de l’ethnie Ouïghour, et un de l’ethnie Han, selon les autorités du Xinjiang. Des graves violences, les pires depuis des décennies en Chine, avaient embrasé début juillet Urumqi, la capitale de cette région située aux confins de l’Asie centrale et à population musulmane. De source officielle, 200 personnes ont été tuées lors de ces émeutes, principalement des Hans, le groupe ethnique majoritaire en Chine. Selon Human Rights Watch, des dizaines de Ouïghours ont été arrêtés cet été et sont toujours portés disparus.