DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Hausse du crime organisé en Irak

Vous lisez:

Hausse du crime organisé en Irak

Taille du texte Aa Aa

Alors que l’Irak commence à peine à sortir de la guerre civile et du terrorisme, un nouveau fléau le menace : le crime organisé.

Ces derniers temps, les kidnappings d’enfants, par exemple, ont augmenté. Les bandes criminelles et l’insurrection ont trouvé là un nouveau moyen de se financer. Dans cette famille bagdadie, un garçon de dix ans a été enlevé, torturé puis tué. Sa mère explique que des hommes l’ont enlevé après lui avoir promis de lui offrir une bicyclette. “Pourquoi l’ont-ils torturé, il n’avait commis aucun crime ou aucun pêché, il était innocent”… La mère est effondrée. Entretemps, la famille s’est fait extorquer près de 20.000 euros. Les ravisseurs, qui habitaient juste de l’autre côté de la rue, ont été arrêtés et ont avoué leur crime. “Les criminels et les gangs hors la loi n’ont pas d’objectifs politiques, explique cet employé du ministère irakien des Droits de l’Homme. Par conséquent, quand les forces de sécurité ont commencé à démanteler les groupes terroristes armés, le crime organisé a pris de l’ampleur”. La police estime en outre que beacoup de kidnappings ne sont pas signalés, par peur de représailles pour la famille.