DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Ukraine craint une deuxième vague d'épidémie de grippe

Vous lisez:

L'Ukraine craint une deuxième vague d'épidémie de grippe

Taille du texte Aa Aa

Cela n’est pas pour rassurer les Ukrainiens. La grippe saisonnière, combinée à la grippe A, a provoqué la mort de 174 personnes dans le pays; c’est le dernier bilan. Et le président Viktor Iouchtchenko a déjà invité ses concitoyens à se préparer à une deuxième vague d‘épidémie. En tout, plus d’un million de personnes ont été touchées par la grippe; pour 67 d’entre elles, le virus H1N1 a été confirmé.

Le problème de santé prend un tour politique en raison de la rivalité entre Ioulia Timochenko, Premier ministre, et le président ukrainien. A quelques mois de la présidentielle, les deux dirigeants se rejettent la faute d’avoir été pris de court par la maladie. En signe de protestation contre ce “jeu politique”, des jeunes femmes se sont promenées dans les rues de Kiev en sous-vêtements fabriqués avec des masques de protection. Elles ont expliqué que les responsables politiques ukrainiens, selon elles, “jouaient sur la peur de la grippe A pour faire oublier les autres problèmes dans le pays”. Ces Ukrainiennes ont montré qu’elles n’avaient pas “froid aux yeux”, mais attention au reste du corps, avec le climat de Kiev, une grippe est vite arrivée !