DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Résultats relativement bons pour Barclays et HSBC, mais Lloyds Banking Group licencie

Vous lisez:

Résultats relativement bons pour Barclays et HSBC, mais Lloyds Banking Group licencie

Taille du texte Aa Aa

HSBC et Barclays : les deux premières banques britanniques estiment que leurs créances douteuses pourraient avoir atteint un sommet, HSBC annonçant même la première baisse depuis trois ans de ses charges pour pertes de crédit à la consommation aux Etats Unis. La vigueur des activités de banque d’investissement a également soutenu les résultats trimestriels des deux groupes : Barclays a dégagé un bénéfice imposable de 1 milliard 700 millions d’euros, en baisse sensible par rapport à l’an passé et de son côté HSBC, annonce que son bénéfice trimestriel est nettement supérieur à celui de la période correspondante l’an dernier, sans en dévoiler le montant.

Mais toutes les banques britanniques ne sont pas logées à la même enseigne : après Royal Bank of Scotland qui annonçait 3.700 suppressions d’emplois la semaine dernière c’est au tour de Lloyds Banking Group d’annoncer un plan social qui s’appuie sur la suppression de 5.000 emplois, ce qui devrait représenter en fin de compte 2.600 suppressions nettes d’ici la fin 2010 au Royaume Uni.