DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Erika : le parquet demande la confirmation des peines prononcées en 2008

Vous lisez:

Erika : le parquet demande la confirmation des peines prononcées en 2008

Taille du texte Aa Aa

Procès en appel de l’Erika en France, le parquet général a requis la confirmation des peines déjà prononcées contre Total.

La société pétrolière avait été condamnée en janvier 2008 à une amende de 375.000 euros pour le délit de pollution et le préjudice écologique. Pour l’avocate générale Total et ses co-prévenus ont commis des fautes caractérisées ainsi que des imprudences. L’insuffisance d’entretien du bateau et la corrosion sont, pour le parquet, à l’origine de l’affaiblissement de la structure du bateau qui en pleine tempête s’est brisé en deux.

Le naufrage du pétrolier en décembre 99 au large du Finistère avait souillé quelques 400 kilomètres de côtes et provoqué la mort de quelques 150.000 oiseaux.