DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le plaidoyer de Vaclav Havel pour une Europe solidaire

Vous lisez:

Le plaidoyer de Vaclav Havel pour une Europe solidaire

Taille du texte Aa Aa

Une image forte à Bruxelles: celle de deux hommes, acteurs du changement dans l’Histoire de l’Europe, un intellectuel dissident devenu président de la Tchécoslovaquie, Vaclav Havel et un ancien Premier ministre polonais devenu président du Parlement européen, Jerzy Buzek. Une cérémonie exceptionnelle pour célébrer les 20 ans de la chute du communisme et un vibrant plaidoyer pour une Europe solidaire. “Ce n’est pas parce que je suis Européen que j’ai cessé d‘être Tchèque souligne Vaclav Havel. A l’inverse, en tant que Tchèque, je suis aussi un Européen. Je dirais de manière poétique que l’Europe est la patrie de toutes nos patries.”

Allusion au bras de fer qui a opposé l’europsceptique président polonais à ses partenaires européens sur le traité de Lisbonne. Compréhension et patience: Vaclav Havel appelle l’Europe à faire preuve d’humanisme au regard des évènements du passé. L’Europe doit être source d’inspiration et ne pas imposer a martelé celui qui fut à la tête de la Révolution de velours qui en novembre 89, fit tomber le gouvernement communiste en Tchécoslovaquie.