DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Bachar al-Assad refuse une dialogue direct sans conditions avec Israël

Vous lisez:

Bachar al-Assad refuse une dialogue direct sans conditions avec Israël

Taille du texte Aa Aa

Les efforts de la diplomatie française pour aider à relancer les négociations entre Israël et la Syrie semblent vains. Quelques jours après le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, le Président français Nicolas Sarkozy a reçu son homologue syrien Bachar al-Assad.

A cette occasion, celui-ci a rejeté la proposition faites quelques jours auparavant par Benjamin Netanyahu. Le chef de gouvernement israélien s‘était dit prêt à des discussions directes, sans conditions. Bachar al-Assad l’a accusé de “jouer sur les mots”. “La Syrie n’a pas de conditions, la Syrie a des droits et la Syrie ne cèdera jamais sur ces droits” a-t-il commenté. En échange de la paix avec Israël, Damas exige la restitution du plateau du Golan, occupé en 1967 puis annexé en 1981 par l’Etat hébreux. A Paris, Bachar al-Assad a laissé entendre que si les discussions devaient reprendre, cela se ferait là où elles s‘étaient arrêtées. Des négociations indirectes engagées en mai 2008 sous médiation turque avaient été interrompues l’hiver dernier suite à l’offensive israélienne dans la bande de Gaza.