DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Australie autorise l'extradition vers la Hongrie du criminel nazi présumé Charles Zentai

Vous lisez:

L'Australie autorise l'extradition vers la Hongrie du criminel nazi présumé Charles Zentai

L'Australie autorise l'extradition vers la Hongrie du criminel nazi présumé Charles Zentai
Taille du texte Aa Aa

L’extradition de Charles Zentai de l’Australie vers la Hongrie se précise. Canberra a donné son autorisation.

Aujourd’hui âgé de 88 ans, cet ancien nazi présumé est accusé par la justice hongroise d’avoir torturé à mort un jeune juif de 18 ans à Budapest en 1944. Il était alors officier au sein de l’armée hongroise pro-nazie. L’homme réfute ces accusations et dit avoir quitté Budapest avec son régiment la veille du meurtre. Arrivé en Australie en 1950, il a depuis été naturalisé. Retrouvé par le centre Simon Wiesenthal, organisation qui traque les anciens criminels nazis encore en liberté, Charles Zentai avait été interpellé en juillet 2005. Son fils a fait savoir qu’il ferait appel de cette autorisation d’extradition.