DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le gouvernement turc dévoile une nouvelle série de mesures en faveur de la minorité kurde

Vous lisez:

Le gouvernement turc dévoile une nouvelle série de mesures en faveur de la minorité kurde

Taille du texte Aa Aa

Améliorer les droits des Kurdes de Turquie. Voilà l’objectif des mesures présentées ce vendredi au Parlement par le ministre de l’Intérieur Besir Atalaya.

Parmi ces mesures, il est prévu que les villes forcées de changer de nom puissent retrouver leur nom kurde si elles le souhaitent. Une commission indépendante sera mise en place afin d’enquêter sur les violations des droits de l’homme ou encore la langue kurde pourra être utilisée dans la vie politique. L’opposition dénonce des mesures qui risquent selon elle de remettre en cause l’unité du pays. Le député d’origine kurde Ahmet Turk estime lui que “le problème kurde est lié aux erreurs de l’Etat”. “Nous devons trouver une solution tous ensemble afin de résoudre ce problème et afin que les nouvelles générations soient fières de nous et prennent exemple sur nous”, a t-il déclaré devant ses collègues. Ces mesures en faveur des Kurdes ne sont pas les premières prises par le gouvernement turc. Une chaîne de télévision a par exemple récemment été créée pour cette minorité. Cette “ouverture démocratique”, comme Ankara la nomme, vise à mettre un terme au conflit kurde, vieux de 25 ans. Il s’agit également de marquer des points vis à vis de sa candidature à l’Union européenne.