DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les cinq accusés des attentats du 11 septembre seront jugés à New York à deux pas de Ground Zero

Vous lisez:

Les cinq accusés des attentats du 11 septembre seront jugés à New York à deux pas de Ground Zero

Taille du texte Aa Aa

Le cerveau autoproclamé des attentats, Khaled Cheikh Mohammed et quatre de ses complices présumés, échapperont donc aux tribunaux militaire d’exception mais ils risquent toujours la peine de mort.

Actuellement détenus à Guantanamo, ces hommes comparaîtront devant un tribunal du sud de Manhattan, tout près du site où s‘élevaient les tours jumelles détruites le 11 septembre 2001 comme l’a précisé le secrétaire à la justice Eric Holder. L’opposition républicaine et certaines familles de victimes des attentats ont immédiatement dénoncée une “grave erreur” et réaffirmé leur préférence pour un procès rapide devant un tribunal militaire, alors que plusieurs années devraient encore s‘écouler avant le début du procès devant la justice fédérale. Cet homme a perdu sa femme lors des attaques contre le World Trade Center. “Il ne souhaite pas que les cinq accusés bénéficient des mêmes droits constitutionnels que tout citoyen devant la justice civile. On ne peut pas les considérer comme de simples vendeurs de drogue”. Cet autre new-yorkais estime au contraire “qu’ils doivent répondre de leurs actes là même où a eu lieu la tragédie et ses 3000 morts. C’est ici que devrait avoir lieu leur procès”, ajoute-t-il. L’accusation pourrait se heurter à des problèmes de procédures notamment les mauvais traitements et la torture de certains accusés. Devant une juridiction de droit commun, ces violences pourraient leur valoir la vie.