DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

General Motors veut accélérer le remboursement de sa dette aux gouvernements

Vous lisez:

General Motors veut accélérer le remboursement de sa dette aux gouvernements

Taille du texte Aa Aa

Bien sur la perte de general Motors a été de plus d’un milliard de dollars entre le 10 juillet dernier – date de sa mise en faillite – et le 30 septembre; mais les performances du constructeur automobile américain ont été meilleures que prévu : le chiffre d’affaires du nouveau GM notamment : supérieur de près de 5 milliards de dollars à celui de l’ancien GM. Les ventes s’améliorent notamment en Chine au Brésil en Inde et en Russie. “Les activités internationales ont été rentables pendant la période du 10 juillet au 30 septembre, mais pas en Europe. En Europe elles ont perdu 400 millions de dollars a affirmé le Pdg de GM Fritz Henderson. Ce qui veut dire qu’en Asie et en Amérique Latine, les profits ont été solides”. General Motors se donne comme priorité d’accélérer ses remboursements aux gouvernements américain et canadien. Le groupe a déjà commencé à rembourser le gouvernement allemand pour Opel, mais il finalise son plan de restructuration et compte toujours sur une large part d’aides gouvernementales pour restructurer Opel et Vauxhall. Une restructuration estimée à 3,3 milliards d’euros par la direction de General Motors.