DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Russie repousse la mise en service d'une centrale nucléaire en Iran

Vous lisez:

La Russie repousse la mise en service d'une centrale nucléaire en Iran

Taille du texte Aa Aa

Le président iranien continue de jouer “au chat et à la souris” avec les puissances occidentales. Dans un discours ce lundi, Mahmoud Ahmadinejad a de nouveau revendiqué “le droit inaliénable de l’Iran à l‘énergie atomique”. Mais l’Occident montre de plus en plus son impatience. Dimanche à Singapour, le président russe Dmitri Medvedev s’est même joint au concert de protestations. A l’unisson avec son homologue américain Barack Obama, il a averti que l’Iran risquait de nouvelles sanctions s’il ne donnait aucune réponse à la dernière offre de l’Agence internationale de l‘énergie atomique, faite il y a maintenant plus de trois semaines.

Et y-a-t-il un lien de cause à effet ? La Russie vient en tout cas d’annoncer que le lancement de la centrale nucléaire de Bouchehr, qu’elle aide à construire dans le sud de l’Iran, va être retardé. Initialement, cette centrale devait être mise en service fin 2009.