DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les quotas de pêche du thon rouge réduits d'un tiers

Vous lisez:

Les quotas de pêche du thon rouge réduits d'un tiers

Taille du texte Aa Aa

C’est une déception pour les organisations de défense de l’environnement mais un soulagement pour le Japon. L’organisation internationale chargée de gérer la pêche du thon rouge, dont les pays membres étaient réunis à Recife au Brésil, a décidé de réduire les quotas d’un tiers. 13.500 tonnes de thon rouge, pas plus, pourront être pêchées l’an prochain. “Notre position, explique un représentant de l’Union européenne, était de suivre strictement les recommandations des scientifiques. Ces derniers estimaient qu’il fallait pêcher entre 8.000 et 15.000 tonnes de thon rouge par an”.

Les délégués japonais présents à Recife ont applaudi la décision. Leur pays est le principal consommateur de thon rouge dans le monde. Sa chair est très prisée pour confectionner les sushis. Les organisations écologistes sont amères en revanche. Elles ne cessent d’appeler à une suspension de la pêche au thon rouge, espèce qui pourrait être menacée d’extinction.