DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Postes-clés européens : les femmes réclament un fauteuil

Vous lisez:

Postes-clés européens : les femmes réclament un fauteuil

Taille du texte Aa Aa

A trois jours du sommet qui doit trancher la question des postes-clés européens, la machine diplomatique bat son plein, et les femmes se rappellent au bon souvenir des décideurs. Dans une lettre publiée par le Financial Times, la commissaire européenne à la Concurrence, la vice-présidente de la Commission et une des vice-présidentes du Parlement européen appellent les dirigeants à nommer une femme pour occuper le fauteuil de Président permanent ou celui de Haut représentant. Mais ce qui préoccupe la présidence suédoise de l’Union, c’est avant tout la recherche du consensus :

“Le Premier ministre mène une diplomatie téléphonique et son but est clairement d’avoir une proposition pour jeudi. Je pense que nous aurons un accord jeudi soir ou jeudi dans la nuit. e pense que ce serait une bonne chose si l’un des postes pouvait être attribué à une femme mais il y a très peu de femmes nominées”, relève la ministre suédoise en charge des Affaires européennes, Cecilia Malmström. Outre le souci de la parité, d’autres équilibres sont dans la balance, comme l‘équité entre pays du nord et du sud, petits et grands ou encore celui entre conservateurs et sociaux-démocrates. Un casse-tête à l’image d’une Europe qui revendique la simplification mais qui peine à l’appliquer.