DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

D'Alema, l'un des favoris pour prendre la tête de la diplomatie européenne

Vous lisez:

D'Alema, l'un des favoris pour prendre la tête de la diplomatie européenne

Taille du texte Aa Aa

Il a le vent en poupe et le plein soutien de Silvio Berlusconi. Massimo D’Alema, ancien chef de gouvernement et ancien ministre des Affaires étrangères en Italie, est en lice pour le poste de chef de la diplomatie européenne.

Habile tacticien, cet ancien communiste pur jus converti au centre-gauche est un membre éminent de l’opposition mais ne répugne pas à certains arrangements avec Berlusconi. Les opposants les plus féroces à sa candidature sont ailleurs, dans les Etats membres issus du bloc communiste, en particulier la Pologne. Eux jugent rédhibitoire son passé politique dans les rangs communistes italiens de 1968 aux années 80. L’homme n’en a pas moins une solide expérience de la diplomatie internationale et Javier Solana, l’actuel Haut représentant, dit de lui qu’il ferait un excellent successeur.