DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Argentine, nouvel eldorado des migrants africains

Vous lisez:

L'Argentine, nouvel eldorado des migrants africains

Taille du texte Aa Aa

Les portes des pays européens étant de plus en plus difficiles à franchir, l’Amérique latine est la nouvelle terre d’asile des migrants africains.

C’est l’histoire d’Ibrahim, cet ancien enfant soldat de Sierra Leone vit à Buenos Aires en Argentine. Une destination qu’il n’avait pas choisie. “Une nuit, je suis allé au port et là j’ai pris un bateau, je partais pour l’Europe. Plus tard, j’ai découvert que j‘étais en Argentine. Le voyage a été terrible parce que nous étions à court de carburant et à court de nourriture.” Depuis deux ans, le nombre de statuts de réfugiés en Argentine a bondi de 142 % et la majorité des demandeurs viennent du Sénégal. Il n’y a pas de statistiques officielles sur leur nombre exact mais on estime à 3000 le nombre de clandestins africains arrivés l’an dernier en Argentine. Pays d’immigration, symbole d’eldorado par le passé, l’Argentine, durement touchée par le chômage, est aujourd’hui mal préparée pour recevoir ce flot de clandestins.