DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Postes des nouveaux responsables européens : les tractations se poursuivent

Vous lisez:

Postes des nouveaux responsables européens : les tractations se poursuivent

Taille du texte Aa Aa

J moins deux et toujours pas d’accord en vue sur les postes de responsables européens à pourvoir. On murmure déjà que le sommet convoqué ce jeudi risque fort de se prolonger vendredi. Pas question pour les Vingt-sept de se quitter sans avoir désigné un président stable du Conseil européen et un Haut représentant pour la politique étrangère de l’Union. Le premier fauteuil est censé revenir à un conservateur et le second à un socialiste. Une vingtaine de noms circulent mais il est impossible de livrer un pronostic sur le ticket gagnant tant les exigences des uns et des autres se télescopent et se contredisent. Parmi les difficultés, l’insistance de Londres pour que Tony Blair soit désigné président du Conseil bien qu’un certain nombre de pays s’y opposent. C’est à la présidence suédoise de l’Union qu‘échoie la recherche du juste et improbable compromis. Une gageure.