DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Grèce : Nouvelles violences urbaines en marge de la commémoration de la fin de la dictature

Vous lisez:

Grèce : Nouvelles violences urbaines en marge de la commémoration de la fin de la dictature

Taille du texte Aa Aa

Le 36ème anniversaire du soulèvement des étudiants contre la dictature grecque a tourné à l’affrontement avec les forces de l’ordre, à Athènes ce mardi 17 novembre. A l’issue du défilé, des groupes de jeunes ont lancé des pierres sur les policiers qui ont répliqué par des gaz lacrymogène.

Cette manifestation avait valeur de test près d’un an après la mort d’un adolescent lors d’une bavure policière qui avait déclenché une vague de violences urbaines dans le pays. Le calme est loin d‘être revenu totalement. 200 personnes ont été interpellées et une dizaine de policiers blessés. Les autorités incriminent anarchistes et radicaux de gauche. Le défilé avait pourtant commencé dans le calme. Rejoignant l’ambassade des Etats-Unis dans l’après-midi, des dizaines de milliers de manifestants ont ainsi rappelé que Washington avait soutenu la junte des colonels qui régna sur la Grèce de 1967 à 1974.