DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Moratinos, candidat malgré lui

Vous lisez:

Moratinos, candidat malgré lui

Taille du texte Aa Aa

Son nom a ressurgi malgré lui. Miguel Angel Moratinos, l’actuel chef de la diplomatie espagnole, est cité pour prendre la tête de la diplomatie européenne. Sa candidature serait poussée par le premier ministre Zapatero, bien que l’intéressé dise ne pas être tenté.

Polyglotte, Moratinos a pour lui une longue carrière de diplomate et a déjà servi sous le drapeau étoilé en tant qu’envoyé spécial de l’Union européenne au Proche-Orient. Deux éléments viennent toutefois amoindrir ses chances : la politique de détente de l’Espagne envers Cuba qui ne fait pas l’unanimité en Europe, et le fait que Madrid n’ait pas reconnu l’indépendance du Kosovo. Et puis, la Commission ayant déjà à sa tête un Portugais, les Vingt-sept hésiteront à nommer un autre représentant de la péninsule Ibérique.