DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

A Séoul, Obama parle du nucléaire iranien et nord-coréen

Vous lisez:

A Séoul, Obama parle du nucléaire iranien et nord-coréen

Taille du texte Aa Aa

Le président américain a quitté ce jeudi Séoul, dernière étape de sa tournée asiatique. Durant cette tournée, il aura longuement évoqué les dossiers nucléaires nord-coréen et iranien.

Concernant l’Iran, Barack Obama a haussé le ton. Si Téhéran refuse les propositions internationales concernant son programme nucléaire, alors, il faudra s’attendre à de nouvelles sanctions. Concernant la Corée du Nord, le chef de la Maison-Blanche a indiqué qu’un émissaire américain se rendrait à Pyongyang le 8 décembre prochain pour tenter de relancer les pourparlers. Cela se veut un signe d’ouverture. “Le président Lee et moi sommes d’accord sur la nécessité de rompre avec le fonctionnement qui a prévalu jusque-là, un fonctionnement caractérisé d’abord par des provocations de la part de la Corée du Nord, puis une volonté de Pyongyang de négocier, puis un petit temps de discussions, puis l’abandon des négociations afin d’obtenir des nouvelles concessions”, a ainsi commenté Barack Obama L’autre sujet évoqué par Barack Obama avec son homologue sud-coréen, c’est la perspective d’un accord de libre-échange entre Séoul et Washington. Le document doit être approuvé par le Congrès américain. Mais apparemment, il reste encore des points en suspens. Cette visite d’Obama à Séoul a provoqué des manifestations de militants pacifistes opposés à la guerre en Afghanistan.