DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La Cour suprême du Brésil est favorable à l'extradition de Cesare Battisti


Brésil

La Cour suprême du Brésil est favorable à l'extradition de Cesare Battisti

Les juges de la plus haute instance juridique brésilienne laissent toutefois le dernier mot au président. Une marge de manoeuvre périlleuse pour Lula, qui avait accordé le statut de réfugié politique à Battisti en janvier.

Condamné à perpétuité en Italie pour quatre homicides dans les années 70, pour lesquels il se dit innocent, l’ancien activiste s’est réfugié en France pendant vingt-cinq ans avant que Paris n’autorise son extradition en 2006. C’est à ce moment qu’il a rejoint le Brésil. “Le Président Lula, s’il reste en adéquation avec la décision de son gouvernement, avec l’histoire de sa propre vie, avec la protection du système des droits de l’Homme, ne remettra pas cet homme à l’Italie”, conclut l’avocat de Cesare Battisti, Luis Roberto Barroso. Tandis que des militants manifestent contre son extradition, Battisti poursuit sa grève de la faim en prison. Mais la presse italienne ne voit en lui que l’ancien membre du groupe “Prolétaires armés pour le communisme”. Tout comme le chef de la diplomatie italienne. “Nous espérons que la décision sera considérée comme un engagement de toutes les autorités brésiliennes, et qu’elle sera appliquée immédiatement”, précise Franco Frattini. Le président brésilien devra faire un choix difficile. Lula a jusqu’ici voulu concéder l’asile politique à Cesare Battisti. Mais Rome multiplie les pressions pour son extradition.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Berlusconi : pas d'élections anticipées