DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Ukraine et la Russie s'entendent sur le gaz

Vous lisez:

L'Ukraine et la Russie s'entendent sur le gaz

Taille du texte Aa Aa

L’Ukraine et la Russie ont trouvé un compromis dans le dossier du gaz. Les Premiers ministres des deux pays ont annoncé une révision de leurs accords.

La Russie va ainsi réduire les volumes imposés à l’Ukraine. Chaque année, Kiev est obligé d’acheter un certain montant de gaz à Moscou et paye des pénalités si il ne respecte pas son engagement. Les prix du transit par l’Ukraine vont également augmenter, comme le demandait Kiev. ‘‘Cette année l’Ukraine n’a pas changé le prix du transit du gaz et nous avons réduit les tarifs de 20 % pour les pays européens, a affirmé Vladimir Poutine, le chef du gouvernement russe. Mais l’année prochaine ces réductions n’existerons plus et il n’y aura aucun privilège pour les prix du transit.’‘ Conséquence : la Russie va augmenter de 60 % les droits de transit qu’elle verse à l’Ukraine. Le compromis avec Mosou va également permettre à Kiev d‘économiser près de 6 milliards d’euros pour la seule année 2009. Le montant des pénalités dont l’Ukraine aurait dû s’acquitter. Car avec la crise économique, la demande énergétique a baissé dans ce pays, réduisant les volumes de gaz acquis par Kiev. Les Etats européens sont très attentifs au climat qui règne entre les deux pays dans le secteur gazier. En janvier dernier, Moscou, en conflit avec Kiev, avait suspendu ses livraisons au beau milieu de l’hiver. Or, un quart du gaz consommé dans l’Union européenne vient de Russie. Et 80 % transitent par l’Ukraine.