DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Nouveau départ pour l'Afghanistan

Vous lisez:

Nouveau départ pour l'Afghanistan

Taille du texte Aa Aa

Un “nouveau départ”, c’est ainsi que la secrétaire d’Etat américaine Hillary Clinton a perçu le discours d’investiture du président Hamid Karzaï. Ce dernier a prêté serment après avoir remporté un scrutin controversé, entaché de fraudes et de violences.

La chef de la diplomatie américaine reste néanmoins optimiste. “Il a été particuilèrement ferme quant à la position qu’il comptait adopter face à la corruption. Nous sommes donc satisfaits par ce que nous avons vu du calendrier de réformes mis en avant par le président Karzaï”, affirme Hillary Clinton. Hamid Karzaï s’est engagé à éradiquer la corruption endémique qui sévit dans le pays. Il a en outre appelé les pays donateurs à contrôler la destination finale de leurs aides. Le président afghan aimerait reprendre le contrôle de son pays d’ici la fin de son mandant, dans 5 ans. Encore faut-il que la sécurité revienne sur le terrain ce qui est, pour l’heure, loin d‘être le cas. La force internationale compte actuellement 100.000 hommes, en majorité américains. Le Pentagone envisage d’ailleurs l’envoi de renforts mais Barack Obama ne s’est toujours pas prononcé sur ce sujet.