DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Belgique cherche un successeur à Van Rompuy

Vous lisez:

La Belgique cherche un successeur à Van Rompuy

Taille du texte Aa Aa

Il y a comme une impression de déjà-vu en Belgique. Comme en décembre 2008, le roi Albert II a confié hier soir à l’ancien premier ministre Wilfried Martens la tâche de superviser la succession d’Hermann Van Rompuy à la tête du gouvernement.

Le candidat le plus probable n’est autre qu’Yves Leterme, son prédécesseur, celui-là même à qui il avait fallu un an pour former un gouvernement qui n’avait tenu que neuf mois. Cette perspective inquiète les Wallons, dans la mesure où Yves Leterme n’a jamais caché sa préférence pour les Flamands. D’autant qu’en 2010, se reposera la question de la scission de l’arrondissement de Bruxelles-Hal-Vilvoorde. Il s’agit d’en rattacher une partie à majorité francophone à la région flamande, ce qui veut dire que 150 000 francophones se retrouveraient à voter pour des hommes politiques flamands. Bref, les Belges sont aujourd’hui partagés entre la fierté de voir un des leurs nommé à la tête de l’Union européenne, et le regret de perdre celui qui avait su pacifier les relations entre les deux principales communautés.