DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les ex-otages espagnols de l'Alakrana rentrent au pays

Vous lisez:

Les ex-otages espagnols de l'Alakrana rentrent au pays

Taille du texte Aa Aa

Retour au bercail en Espagne pour les ex-otages de l’Alakrana sur fonds de la polémique sur une éventuelle rançon.

Les 16 membres d‘équipage espagnols du thonier sont arrivés aujourd’hui à Madrid sur un vol militaire spécial. Ils avaient été capturés par des pirates somaliens le 2 octobre ainsi que 4 Ghanéens, et entre autres 8 Indonésiens. Ils ont été libérés mardi dernier contre une rançon de 4 millions de dollars d’après leurs anciens ravisseurs. Ce qu’a nié Madrid. Un juge espagnol a décidé jeudi d’ouvrir un dossier pour enquêter sur les intermédiaires et cabinets d’avocats qui auraient négocié le paiement de cette rançon. L’opposition espagnol a critiqué la gestion de cette affaire par le gouvernement. Pour les ex-otages, qui ont qualifié les conditions de détention d‘épouvantable, c’est la fin d’un cauchemar.