DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Haut-Karabakh : "des progrès importants" entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan

Vous lisez:

Haut-Karabakh : "des progrès importants" entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan

Taille du texte Aa Aa

Des “progrès importants” mais aussi “des difficultés”. Ce sont les conclusions des médiateurs qui participaient aux discussions entre les présidents azerbaïdjanais et arméniens en Allemagne ce dimanche.

Cette rencontre à Munich entre Ilham Aliyev et Serge Sarkissian est la sixième cette année.
La veille, le président de l’Azerbaïdjan a prévenu que si la réunion “s’achèvait sans résultat, les espoirs de négociations seront épuisés et il n’y aurait pas d’autres options” que la voie militaire.

Le Haut-Karabakh, région d’Azerbaïdjan peuplée d’Arméniens de souche, est à l’origine du conflit qui a opposé les deux anciennes républiques soviétiques du Caucase en 1991, sur fond de dislocation de l’URSS. Trente mille personnes ont péri.

Par solidarité avec l’Azerbaïdjan turcophone, la Turquie, avait rompu ses liens et fermé sa frontière avec l’Arménie en 1993. A présent, le président turc Abdullah Gül fait pression pour qu’il y ait des avancées entre les deux pays avant de pouvoir sceller son rapprochement historique avec l’Arménie.

En octobre, Ankara et Erevan ont signé un accord historique. Mais il doit encore être ratifié par leurs parlements respectifs.