DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Intempéries meurtrières en Turquie

Vous lisez:

Intempéries meurtrières en Turquie

Taille du texte Aa Aa

L’homme regarde impuissant sa maison s‘écrouler. Il pleurt, crie, et se laisse tomber à genoux sur le bitume. S’il a perdu toute ses possessions, lui et sa famille l’ont échappé belle. Il a eu la vie sauve grâce à son voisin qui, repérant des fissures dans les murs, lui a téléphoné pour lui dire d‘évacuer au plus vite. Cinq minutes après ce coup de fil, la bâtisse rose n‘était plus qu’un tas de gravats.

C‘était hier, en Turquie, plus précisément à Trabzon, une ville portuaire sur la Mer Noire. La région a été ravagée par des glissements de terrain, provoqués par des pluies torrentielles. Au total, 4 personnes ont été tuées. Deux ont été emportées par la rivière en crue, deux autres sont mortes quand un rocher s’est écrasé sur leur maison. Toujours dans le nord-est de la Turquie, la région de Rize est paralysée par des tempêtes de neige. Sur la route reliant Bayburt à Erzurum, 18 étudiants sont restés bloqués 39 heures dans un bus après une avalanche. C’est à pieds qu’ils ont été secourus aujourd’hui, les chasse-neige ne pouvant se frayer un chemin jusqu‘à eux dans le blizzard. “Certains ont craqué, raconte un rescapé, mais on leur a remonté le moral.” Les autorités ont accusé la compagnie exploitant le car d’avoir laissé le chauffeur enfreindre l’interdiction de rouler la nuit sur cette route de montagne, qui serpente à une altitude de 2600 mètres sur les flancs du mont Ovit.