DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Rencontre capitale pour l'avenir du Haut Karabakh

Vous lisez:

Rencontre capitale pour l'avenir du Haut Karabakh

Taille du texte Aa Aa

Comme ils l’ont fait à six reprises cette année, les présidents de l’Arménie et de l’Azerbaïdjan vont se retrouver aujourd’hui à Munich.

Au coeur de leur discussion : le conflit du Haut Karabakh, un territoire sous contrôle de séparatistes arméniens qui empoisonne les relations entre les deux pays. Hier, le président de l’Azerbaïdjan a mis en garde à son homologue arménien, Serj Sarskian, en menaçant de recourir à la force. ‘‘Cet entretien devra jouer un rôle décisif. Si il se termine sans résultats, nos espoirs de négociations seront voués à l‘échec et nous n’aurons pas d’autre option. Nous devons être prêts à cela. Nous avons travaillé à la construction d’une armée ces dernières années avec cette éventualité’‘, a dit Ilham Aliyev. Le conflit au Haut Karabakh a commencé en 1991. Avant que les séparatistes arméniens ne prennent le contrôle de cette région et de 7 districts azerbaïdjanais 3 ans plus tard. Ilham Aliev menace fréquemment de reprendre ces territoires par la force. Autre acteur du conflit, la Truquie qui a rompu ses liens et fermé sa frontière avec l’Arménie en 1993 par solidarité avec l’Azerbaïdjan. Amkara presse l’Arménie de régler ce conflit. Elle en a fait une condition au rétablissement de ses relations diplomatiques avec Erevan.