DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Pari raté pour "Fusionman"

Vous lisez:

Pari raté pour "Fusionman"

Taille du texte Aa Aa

Il voulait être le premier à rallier deux continents, l’Afrique et l’Europe, à l’aide d’une aile à réaction, c’est manqué. Parti de Tanger au Maroc et largué comme prévu au dessus de l’Atlantique ce mercredi après-midi, Yves Rossi est tombé à l’eau sans parvenir à rejoindre la côte espagnole.

A environ mi-parcours, après 15 minutes de vol à vive allure et 38 kms parcourus, le Suisse disparait soudain du champ de la caméra embarquée à bord d’un hélicoptère qui le suit de près. Il est repéré et secouru quelques minutes plus tard par son équipe, sain et sauf. Pourtant, après avoir sauté en chute libre, Yves Rossi avait réussi à activer quatre mini réacteurs développant chacun 22 kgs de poussée et fonctionnant au kérosène. On ignore pour le moment ce qui s’est passé. “J’ai toujours un plan B. Je peux toujours larguer mon aile et ouvrir mon parachute” avait dit cet ancien pilote de chasse avant son départ. Apparemment ça n’a pas fonctionné.