DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Chine dévoile finalement un objectif chiffré pour Copenhague

Vous lisez:

La Chine dévoile finalement un objectif chiffré pour Copenhague

Taille du texte Aa Aa

Les participants à la conférence internationale sur le climat de Copenhague respirent un peu mieux. Les deux plus gros pollueurs de la planète ont finalement décidé d’apporter leur contribution à la lutte contre le réchauffement. La Chine a emboîté le pas aux Etats-Unis en annonçant pour la première fois un objectif chiffré. Pékin souhaite réduire ses émissions de gaz à effet de serre par unité de Produit Intérieur Brut de 40 à 45% d’ici à 2020; ceci par rapport aux niveaux de 2005. Le régime chinois indique, de plus, vouloir développer l‘énergie nucléaire et les technologies propres à travers le pays.

Quant aux Etats-Unis, leur président en personne se porte volontaire pour se rendre à la conférence de Copenhague. Barack Obama espère ainsi donner un coup de fouet aux négociations. Les Américains comptent faire baisser leurs émissions de CO2 de 17% d’ici à 2020, toujours par rapport à 2005. Pour se préparer à Copenhague, les pays amazoniens ont décidé de faire cause commune lors d’un sommet organisé à Manaus, au coeur de la forêt. Le Brésil qui accueille ce sommet reconnaît sa responsabilité dans la destruction du “poumon vert” de la planète.