DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La polémique sur la frappe meurtrière en Afghanistan rattrape le Chef d'Etat major allemand

Vous lisez:

La polémique sur la frappe meurtrière en Afghanistan rattrape le Chef d'Etat major allemand

Taille du texte Aa Aa

La polémique sur la frappe meurtrière de la Bundeswehr en Afghanistan début septembre rattrape le Chef d’Etat major allemand et le secrétaire d’Etat à la Défense. Le général Wolfgang Schneiderhan a démissionné suite aux révélations faites par le Bild. Le journal a publié des documents militaires classés montrant que des informations avaient été sciemment dissimulées, notamment sur la présence de civils.

“Nous allons bien évidemment exploiter les rapports d’enquête. Et bien sûr , nous allons les communiquer aux partis politiques du Bundestag. C’est de cette manière qu’il faut traiter ces affaires. Il faut de la transparence. Et bien évidemment, ce dossier est suivi par le procureur général” a expliqué le ministre de la Défense Karl Theodor zu Gutenberg devant le Parlement. Ce jeudi débute au Bundestag le débat sur le déploiement d‘éventuels renforts allemand en Afghanistan. Le bombardement de deux camions citernes volé par des talibans avait provoqué la mort d’une trentaine de civils assure Kaboul.