DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les Etats-Unis refusent de ratifier le traité d'interdiction des mines antipersonnel

Vous lisez:

Les Etats-Unis refusent de ratifier le traité d'interdiction des mines antipersonnel

Taille du texte Aa Aa

C’est un coup dur pour ceux qui lutte pour la disparition des mines antipersonnel dans le monde.

Le refus des Etats-Unis de ratifier le traité d’Ottawa a déclenché une tornade de critiques. Et notamment celle de la directrice de la Campagne Internationale pour l’interdiction des mines, l’ICBL qui a qualifié de honteuse la décision américaine. Outre les Etats Unis, la Russie et la Chine ne sont pas non plus signataires, trois pays qui fabriquent et vendent des mines antipersonnel comme le confirme le directeur de la section armes de l’ONG Human Rights Watch, Stephen Goose “D’après ce que nous savons, la Chine à elle seule a plus de 100 millions de mines, la Russie 20 millions, les Etats Unis 10 millions, le Pakistan et l’Inde environ 4 millions. Ces 5 pays détiennent la grande majorité des mines présentes sur la planète.” Des mines qui tuent ou mutilent quotidiennement. Selon les statistiques de l’ICBL, plus de 5000 personnes ont sauté sur une mine en 2008. Un tiers étaient des enfants.