DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'ex-ministre de la Défense sous pression en Allemagne

Vous lisez:

L'ex-ministre de la Défense sous pression en Allemagne

Taille du texte Aa Aa

Josef Jung est sous pression en Allemagne après la révélation de nouveaux détails sur le raid aérien qui a coûté la vie à de nombreux civils afghans en septembre.

Celui qui est aujourd’hui ministre du Travail va t-il démissionner ? L’opposition allemande, qui pense que le départ du chef d’Etat major des armées n’est pas suffisant, le souhaite. Selon le journal Bild en effet, des informations ont été cachées au parquet, qui enquête sur ce bombardement dans lequel jusqu‘à 140 personnes pourraient avoir perdu la vie. Sur une vidéo rendue publique ce jeudi, on distingue clairement en effet la présence de personnes autour des camions citernes volés par les Talibans. L‘état major allemand aurait ainsi ordonné le tir sans pouvoir s’assurer qu’il ne s’agissait pas de civils, ce qui est contraire aux règles de l’OTAN. Les Américains auraient même proposé de faire d’abord une démonstration de force, mais les Allemands auraient refusé, voulant atteindre directement l’objectif, soit les deux camions pleins d’essence. Josef Jung a pour l’instant refusé de démissionner.