DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La patience de la communauté internationale envers l'Iran s'amenuise

Vous lisez:

La patience de la communauté internationale envers l'Iran s'amenuise

Taille du texte Aa Aa

L’AIEA a condamné Téhéran pour son programme nucléaire controversé. La résolution va être déférée au conseil de sécurité de l’ONU. Mohammed El Baradei réclame la suspension immédiate de la construction d’un nouveau site nucléaire découvert grâce aux images satellites des services secrets américains en septembre dernier. près de Qom. L’Iran a dénoncé ce vote. Dans les rues de Téhéran, les habitants sont sceptiques: “Ces dernières années, El Baradei a pris des décisions contradictoires envers l’Iran. Il nous soutient, puis il nous accuse bassement. Malheureusement, l’AIEA est devenue l’instrument des grandes puissances pour faire pression sur l’Iran.” “Cette résolution, comme toutes les autres résolutions, ne sera pas suivie d’effets parce que l‘énergie nucléaire iranienne a vraiment un but pacifique. Grâce à l’unité affichée par le peuple iranien, cette résolution restera lettre morte comme les précédentes.”

Cette résolution à l’encontre de l’Iran est la première depuis février 2006. Et cette fois-ci la Chine et la Russie la soutienne, signe de la frustration grandissante de la communauté internationale face au refus de Téhéran de coopérer sur son programme nucléaire. L’Iran a en outre menacé de rompre les négociations sur l’enrichissement de son uranium.