DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Polanski, un autre week-end en prison

Vous lisez:

Polanski, un autre week-end en prison

Taille du texte Aa Aa

Roman Polanski va passer encore ce week-end en prison, sa libération sous caution est suspendue au versement des trois millions d’euros réclamée par la justice helvétique. Le cinéaste franco-polonais sera assigné à résidence dans son chalet de Gstaad, dans les Alpes suisses, en attendant une éventuelle extradition vers les Etats-Unis. A la cheville, il portera un bracelet électronique, devenant ainsi en Suisse le premier détenu menacé d’extradition à bénéficier de ce type de surveillance. Mais les spécialistes avouent que si le cinéaste prend la fuite, le bracelet ne permettra pas de le retrouver, et le risque de fuite est jugé élevé. Il faut dire que cela fait des années que Roman Polanski échappe à la justice, et l’avocat de l’artiste se bat contre une extradition vers les Etats-Unis. Il compte demander la relaxe de son client à Los Angeles le 10 décembre. Roman Polanski, 76 ans, est poursuivi par la justice américaine pour des relations sexuelles avec une mineure de 13 ans, il y a 32 ans de cela.