DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

C'est un attentat qui a visé le train Nevski Express en Russie

Vous lisez:

C'est un attentat qui a visé le train Nevski Express en Russie

Taille du texte Aa Aa

La thèse de l’attentat est confirmée en Russie. Le bilan provisoire des victimes, après le déraillement du train Nevski Express entre Moscou et Saint-Pétersbourg, fait état d’une quarantaine de morts et de près de cent blessés. Le parquet général de Russie a maintenant ouvert une enquête criminelle pour terrorisme. Les débris d’un engin explosif ont été retrouvés près de la voie ferrée.

“Les enquêteurs étudient la thèse de l’explosion”, a expliqué le responsable des chemins de fer russes. Le déraillement a eu lieu au cours de la nuit de vendredi à samedi près de la ville de Bologoye, dans une région de forêts et de marécages à environ 300 km au nord de la capitale russe. Cette ligne du Nevski Express est l’une des plus fréquentées du pays. Le train transportait environ 660 passagers. Au moins cinq wagons se sont renversés, trois sont gravement endommagés. “J‘étais dans la deuxième voiture, une de celles qui a déraillé, témoigne un rescapé. J’ai entendu un grand bruit, et j’ai été expulsé de mon siège vers le milieu du wagon”. Au moins trois touristes étrangers se trouvaient à bord du train mais on ne sait rien encore sur leur sort. Les familles des passagers russes manquent d’informations et vivent dans l’angoisse. Cette catastrophe entre Moscou et Saint-Pétersbourg a fortement perturbé le trafic ferroviaire dans le pays.