DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Plus d'argent, et pas de retraite à 65 ans, les Slovènes se fâchent

Vous lisez:

Plus d'argent, et pas de retraite à 65 ans, les Slovènes se fâchent

Taille du texte Aa Aa

Le rouge de la colère dans les rues de Ljubljana, en Slovénie. Près de 30 000 personnes ont manifesté pour réclamer des meilleurs salaires et pour défendre le système des retraites.

La Slovénie, la plus riche des anciennes républiques yougoslaves, a été durement frappée par la crise économique, et le taux de chômage atteint 9,4%. “Toute ma famille est là pour réclamer un meilleur salaire et une vie décente, explique une manifestante. C’est dur de s’en sortir, très dur. C’est pour cela que nous avons amené les enfants, pour que quelqu’un ait pitié de nous.” “Si on ne peut pas arriver à quoi que ce soit avec des moyens pacifiques, rajoute un homme, alors il va y avoir une vraie révolution. J’espère que ce ne sera pas nécessaire, et que la raison va l’emporter.” Actuellement, le salaire minimum est de 459 euros. Les syndicats réclament une hausse de 31%, pour atteindre 600 euros. Le gouvernement veut repousser l‘âge de la retraite à 65 ans, contre actuellement 61 ans pour les femmes, 63 pour les hommes. 65 ans, comme dans la plupart des pays d’Europe. La Commission européenne presse d’ailleurs la Slovénie de réformer son système de retraite pour faire face au vieillissement de la population.