DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Psychose de l'attentat sur le réseau ferroviaire russe

Vous lisez:

Psychose de l'attentat sur le réseau ferroviaire russe

Taille du texte Aa Aa

Les familles des passagers du Nevski Express manquent encore d’informations, et attendent dans l’angoisse. De nombreux blessés ont été transportés à l’hôpital de Saint-Pétersbourg mais plus d’une dizaine de personnes sont portées disparues. “Les passagers encore valides, a raconté un rescapé, ont pu évacuer les débris de wagons qui nous empêchaient de sortir. Dès le début, nous avons compris qu’il y avait beaucoup de personnes grièvement touchées”.

Le président russe a adressé ses condoléances aux proches des victimes de la catastrophe ferroviaire, et il demandé que les blessés soient correctement indemnisés. “Nos services de sécurité doivent encore mieux travailler, témoigne un passager qui est aussi militaire. Mais c’est très difficile de prévoir de telles attaques”, ajoute-t-il. L’attentat sur la ligne entre Moscou et Saint-Pétersbourg a fortement perturbé le trafic ferroviaire dans tout le pays. 27.000 passagers ont subi des retards.