DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

"Un accord sur le climat est à portée de main"

Vous lisez:

"Un accord sur le climat est à portée de main"

Taille du texte Aa Aa

A 10 jours du sommet de Copenhague, la bataille pour le climat semble être vraiment engagée cette fois du côté des politiques. A Trinidad et Tobago, lors d’un rassemblement des pays du Commonwealth, le président français Nicolas Sarkozy, le Premier ministre danois Lars Rasmussen et le secrétaire général de l’Onu ont salué les promesses et les engagements faits jours après jours par les pays industrialisés, les économies émergentes et les pays en développement. Ban Ki- moon est optimiste : “ L‘élan positif grandit de jour en jour. Un accord est à portée de main.”

Lars Rasmussen plaide pour la signature d’un accord solide, Copenhague est en mesure de devenir cette grande étape que nous souhaitons tous, a déclaré le Premier ministre dont le pays accueille le sommet sur le climat. La Reine d’Angleterre qui préside ce rassemblement à Trinidad et Tobago, a appellé les pays du Commonwealth à jouer un rôle moteur. Il y a peu de chance pourtant qu’un traité contraignant détaillé soit conclu à Copenhague mais il y a des signes encourageants. L’Inde aujourd’hui s’est déclarée prête à réduire ses émissions de gaz carbonique tant que cela s’inscrit dans la cadre d’un accord équitable. Et l’annonce cette semaine d’objectifs chiffrés par Washington et Pékin a relancé les espoirs de décrocher un accord politique.