DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Changement climatique : le Commonwealth veut peser de tout son poids à Copenhague

Vous lisez:

Changement climatique : le Commonwealth veut peser de tout son poids à Copenhague

Taille du texte Aa Aa

Les pays du Commonwealth promettent de faire tout leur possible pour que le sommet de Copenhague sur le réchauffement climatique soit un succès. Réunis à Port-of-Spain sur l’archipel de Trinidad et Tobago, dans les Antilles, les représentants des 53 pays membres prônent le recours aux énergies propres et,entre autres, au système des crédits carbone. La moitié des nations du Commonwealth, successeur de l’Empire britannique, sont des îles. Le Premier ministre australien a rappelé que “le Commonwealth représentait un tiers de la population du monde”. “Nous estimons que le temps est venu d’agir face au changement climatique”.

Le Commonwealth s’est également prononcé pour la création d’un fonds de 10 milliards de dollars destiné à aider les pays pauvres et vulnérables à s’adapter au réchauffement climatique. Invité spécial de ce sommet à Trinidad et Tobago, le Premier ministre danois a souligné que cette proposition de création de fonds était très concrète et que “les gestes financiers étaient un élément clé dans les négociations sur un accord à Copenhague”. Des négociations qui se dérouleront du 7 au 18 décembre pour remplacer le protocole de Kyoto qui expire en 2012. Selon les projections scientifiques, le réchauffement doit se limiter à 2 degrés afin d‘éviter les changements les plus graves tels qu’inondations ou sécheresses.