DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le parlement iranien demande au gouvernement de réduire la coopération avec l'AIEA

Vous lisez:

Le parlement iranien demande au gouvernement de réduire la coopération avec l'AIEA

Taille du texte Aa Aa

L’Iran réduira sérieusement sa coopération avec l’AIEA, si les pays occidentaux ne mettent pas fin à leurs pressions sur Téhéran. Le président du parlement iranien a appelé ce matin le gouvernement à revoir ses relations avec l’Agence internationale de l‘énergie atomique. Ali Larijani a qualifié de tricherie politique la récente résolution de l’AIEA qui condamne Téhéran pour sa politique nucléaire.

Une résolution adoptée à une large majorité, il y a deux jours à Vienne, et même la Chine et la Russie, d’ordinaire plus clémentes à l‘égard de Téhéran, ont dit oui. Oui à la “suspension” de la construction du site nucléaire de Fordo, au centre du pays, dont Téhéran avait dissimulé l’existence jusqu’en septembre. On ne sait pas si Moscou et Pékin soutiendront en revanche un alourdissement des sanctions que les occidentaux souhaitent soumettre au conseil de sécurité de l’Onu début 2010.