DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les Ukrainiens commémorent l'Holodomor, "l'extermination par la famine"

Vous lisez:

Les Ukrainiens commémorent l'Holodomor, "l'extermination par la famine"

Taille du texte Aa Aa

L’Ukraine a commémoré une page douloureuse de son histoire, celle de l’Holodomor, qui veut dire “extermination par la faim”. Des Ukrainiens se sont recueillis hier à Kiev au mémorial dédié aux victimes de la Grande famine de 1932 et 1933. Elle fit des millions de mort dans ce pays, qui était alors une république soviétique et le grenier à blé de l’URSS. Selon des historiens, cette famine fut provoquée volontairement par le régime de Staline. Elle reflètait la facette la plus sinistre de la politique coloniale russe en Ukraine.

“Nous le savons avec certitude, c‘était un génocide, a déclaré le président ukrainien Victor Iouchtchenko. C‘était l’extermination de notre peuple par la famine, combinée avec un massacre féroce d’intellectuels, des membres du clergé et des activistes civils et politiques.” Plus tôt dans la journée, la ville de Lviv, dans l’ouest du pays, a commémoré une autre famine, celle de 1946 et 1947. Elle a réinhumé les dépouilles d’environ 600 Ukrainiens morts de faim ou tués par les autorités soviétiques. Pendant des décennies, l’‘URSS a nié l’existence de l’Holodomor. Aujourd’hui, le terme de génocide pour le qualifier fait débat.