DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

"Oui" massif à l'interdiction de construire des minarets en Suisse

Vous lisez:

"Oui" massif à l'interdiction de construire des minarets en Suisse

Taille du texte Aa Aa

C’est la surprise générale en Suisse. Selon les résultats définitifs du référendum organisé dimanche, une large majorité se dégage – 57% – pour interdire la construction de nouveaux minarets dans le pays. Ce référendum avait notamment été demandé par le parti d’extrême-droite UDC qui se justifie: “Le minaret, explique Oskar Freysinger, est un élément accessoire qui se trouve entre la sphère privée d’une pratique religieuse et la sphère privée où il y a interférence entre deux dogmes et deux conceptions du droit qui sont totalement antinomiques”.

Au sein des formations de gauche, comme de centre-droit, c’est la stupéfaction. “J’espère qu’il y aura de la sérénité dans les jours qui viennent, dit Olivier Français du Parti radical-démocrate, puisque c’est vrai qu’il y aura beaucoup d‘émotion dans les différentes communautés, tant la communauté nationale qu’internationale. Rappelons aussi que notre Constitution fédérale donne aux uns et aux autres la liberté de croyance et le respect de la liberté de croyance”. Maintenant que cette campagne anti-minarets de la droite populiste a abouti, la communauté musulmane qui vit en Suisse s’inquiète encore plus: “C’est un résultat que nous devrons digérer pendant un certain temps, réagit une femme musulmane. Mais nous allons le digérer comme nous avons encaissé d’autres choses, et nous allons continuer à vivre”.